Souvenir Souvenir Ettore Sottsass

La très belle vente aux enchères présentées prochainement par Artcurial ravive un souvenir professionnel qui ne me quitte pas.
Une fois n’est pas coutume, l’envie me vient de partager ce moment, qui avec le temps qui passe, reste ancré dans ma mémoire.

Jeune attachée de presse au musée des arts décoratifs, j’ai eu la chance de rencontrer en 1998 Ettore Sottsass à l’occasion de la première rétrospective de Shiro Kuramata. Car Shiro et Ettore étaient amis, Kuramata avait posé sur son testament que toutes les scénographies devaient conçues par Sottsass.
Cette exposition, certes, était magnifique, et je ne me lassais pas de découvrir chaque matin ces pièces de mobilier immatérielles, évanescentes flottant dans l’espace de la nef des arts déco. C’était l’époque de l’exposition Charlotte Perriand à la Fondation Cartier et me reste gravée la rencontre de Perriand et Sottsass riants tous deux de leurs événements simultanés.
Mais surtout, Ettore Sottsass était un homme d’une élégance rare; quand je lui ai présenté un jeune designer, il lui dit avec un grand sourire Vous avez de la chance jeune homme, il reste tellement de choses à faire. Cette liberté et cet enthousiasme permanent, unique, sont l’apanage des grands!

Vente Artcurial le 23 octobre à 19H – magnifique catalogue dirigé par Emmanuel Bérard avec notamment la contribution de Charles Zana, architecte d’intérieur, collectionneur.